Télécharger le communiqué de presse
FR EN

Exposition « Talents Rares » – À la découverte des savoir-faire d’exception

21 janvier 2020

Organisée conjointement par la Michelangelo Foundation for Creativity and Craftsmanship et la Fondation de la Haute Horlogerie, l’exposition « Talents Rares » dédiée aux métiers d’art d’excellence inaugure le nouvel espace des Arcades des Arts, situé sur le Pont de la Machine à Genève.


« Talents Rares » présente 15 artisans européens qui occupent une place unique dans le monde des savoir-faire d’excellence.


Genève le 21 janvier 2020

Quel sens donner aux mots « talents » et « rares » dans notre société industrielle ? Parle-t-on d’une technique en voie de disparition ? D’un art maîtrisé par plusieurs, mais qui génère des œuvres uniques ? D’une personne qui exerce un savoir-faire séculaire oublié ?

Derrière le mot « talent » on devine toutes les années d’apprentissage, de maîtrise, de développement, d’amélioration continue, qui ont permis à une personne de s’élever au niveau le plus haut de son art. Il est si difficile de rencontrer des « talents rares », ces êtres qui ont mis leur vie au service de leur passion, qui sont en quête de perfection, quel que soit leur domaine d’excellence.

Avec la révolution industrielle qui a entrainé une uniformisation de la production d’objets, nous vivons aujourd’hui une époque où un vrai désir de singularité se fait ressentir.

Mais qui peut revendiquer cette appellation de « talent rare » ?

Un maître horloger suisse qui fabrique ses garde-temps précieux ainsi que ses outils de A à Z dans son atelier ?

Un artisan londonien qui, avec son équipe, confectionne à la main des globes terrestres, à l’heure de Google Map ?

Une émailleuse suisse qui perpétue la tradition séculaire des émaux grand feu, faisant profiter le monde horloger de son merveilleux savoir-faire ?

Un plumassier français qui réalise des accessoires de mode et des œuvres d’art grâce à une matière première délicate et fragile : les plumes ?

Les visiteurs pourront s’immerger dans l’univers de 15 artisans européens qui exercent des métiers rares ou en voie de disparition, à travers une série de 15 portraits filmés et une mise en scène immersive.
Le réalisateur suisse Thibault Valloton a suivi ces artisans dans leurs ateliers. Il a filmé les lieux qui les inspirent, leurs gestes précis, les outils et la matière première dont ils se servent pour réaliser leurs œuvres. Il a su mettre en lumière le geste dans ce qu’il a de plus noble, mais aussi le cœur et la passion qui guident la main. Il nous fait entrer dans les coulisses du merveilleux, de l’inattendu, du singulier révélant la beauté cachée du « faire ».

Les artisans présentés ne sont pas les seuls à travailler dans leur domaine, mais leur savoir-faire, leurs personnalités, le rendu de leurs œuvres, eux, sont uniques. Certains utilisent des matériaux, des compétences intrinsèquement liés au terroir sur lequel ils exercent leur art. D’autres sont les derniers à connaître les arcanes d’un artisanat qui était autrefois largement répandu dans leur région. De jeunes talents ont su donner un nouveau souffle à un métier qui risquait de disparaître, faute de personnes pour le transmettre.

Cette série de films vient d’être sélectionnée par le 12ème Festival International du Film sur les Métiers d’Art (FIFMA) et sera projetée, parmi 30 films en compétition, du 24 au 26 avril 2020 à Montreuil, France
Les visiteurs de l’exposition pourront également découvrir une sélection d’objets réalisés par ces mêmes artisans.

Avec cette première exposition, les Arcades des Arts entendent devenir un haut-lieu de la culture artisanale et horlogère de Genève.

Les quinze histoires singulières de l’exposition Talents Rares:

Peter Bellerby, Bellerby & Co, créateur de globes terrestres, Royaume-Uni
Eric Charles-Donatien, plumassier, France
Bastien Chevalier, ébéniste, Suisse
Philippe Dufour, maître horloger, Suisse
François Junod, automatier, Suisse
Izabela Kovalevskaja, vitrailliste, Lituanie
Daniel López-Obrero, graveur sur cuir, Espagne
Richard Maier, graveur d’art,  Allemagne
Annie MacDonald, Carloway Mill, tisserande, Royaume-Uni
Johanna Nestor, fabricante de poêles en céramique, Suède
Anita Porchet, émailleuse pour cadrans de montre, Suisse
Isabelle Villa, peintre miniature, Suisse
Leonardo Scarpelli, mosaïste en pierre dure, Italie
Ingunn Undrum & Sarah Sjøgreen, cordellières, Norvège
Konstantinos Vogiatzakis, artisan de selles, Grèce

Note aux éditeurs : En 2019, la «Fondation de la Haute Horlogerie» et la «Michelangelo Foundation» ont créé, au cœur de Genève, une vitrine internationale de l’horlogerie et des Métiers d’art : «Arcades des Arts». Ouvert au public, cet espace présente les savoir-faire de l’horlogerie et des métiers d’art dans l’objectif de les perpétuer et de les transmettre aux nouvelles générations.